La rédaction technique, nouvel atout pour les projets de réalité augmentée

    Le potentiel de la RA en termes de valeur ajoutée pour les produits et les services devient de plus en plus évident. Mais d'où provient le contenu exploitable en RA ? Et comment automatiser ce nouveau format dans vos flux de contenu ? Voici quelques conseils et des exemples concrets pour vous aider à répondre à ces questions.

    Abonnez-vous à notre blog

    La réalité augmentée (RA) est à la croisée des chemins du monde digital et du monde physique. Prenons, par exemple, un individu qui observe son environnement avec ses lunettes de RA. Celles-ci reconnaissent l'environnement physique de l'utilisateur et affichent des informations pertinentes en 3D directement dans son champ de vision.

    Ces informations apparaissent sous forme d'hologrammes en trois dimensions et peuvent être directement superposées sur des objets réels, tels qu'une machine nécessitant de la maintenance. C'est là la grande différence avec la petite soeur de la RA, la réalité virtuelle (RV). Dans le cadre de la RV, un utilisateur porte un casque qui enveloppe intégralement ses yeux et qui masque l'environnement réel, le plongeant ainsi complètement dans le monde digital.

    Ces informations digitales (telles que les instructions pour la machine que nous avons mentionnées plus haut) sont déjà disponibles dans un format bidimensionnel sur les appareils mobiles. Néanmoins, le véritable potentiel de la RA réside dans la possibilité de les confronter au monde physique réel.

    Le potentiel de la RA

    Alors que la RA est déjà utilisée dans un contexte professionnel par un petit nombre de pionniers depuis quelques années, on observe sur le marché un intérêt croissant pour les produits et services de RA depuis 2016. Les divers cas d'utilisation et les avantages associés montrent que les entreprises investissent de plus en plus dans cette technologie. Le montant de ces investissements devrait atteindre 50 milliards de dollars d'ici 2020. Les entreprises qui travaillent déjà dans ce domaine reconnaissent la valeur ajoutée de la RA comme partie intégrante de leur produit et comme moyen d'améliorer leurs performances.

    Les cas d'utilisation de la RA par les entreprises sont innombrables. Pour son service après-vente, notre client Bühler utilise des lunettes de RA de qualité industrielle pour le moulage sous pression. Bühler met en avant cette technologie de RA professionnelle comme moyen de communication pour inciter ses clients à utiliser ses services. Lorsque le service après-vente de Bühler est contacté, ses experts peuvent « voir à travers les yeux du client » et afficher des instructions pertinentes directement dans son champ de vision. Cela permet de résoudre les problèmes plus rapidement et de réduire les frais de déplacement ainsi que les temps d'arrêt des machines.  Les instructions de maintenance peuvent être visualisées pas à pas en faisant face à la machine, permettant même à du personnel moins qualifié d'effectuer des opérations complexes tout en réduisant le taux d'erreur.

    Dans les domaines du marketing et de la vente, le client peut se tenir « à proximité » du vendeur, sans devoir se rendre physiquement sur les showrooms ou sites de production des fournisseurs. Il peut même visualiser une machine en taille réelle sous forme d'hologramme. Le client peut également accéder à des pièces de machines qui lui étaient auparavant inconnues et visualiser des animations et des descriptions de composants individuels ainsi que leur fonctionnement.

    Michael Porter, célèbre théoricien du management, mentionne également les avantages de la RA pour les entreprises, tels que décrits dans son article « Why Every Organization Needs an Augmented Reality Strategy » où il préconise ce qui suit :

    Les expériences efficaces en matière de RA nécessitent également un contenu pertinent. Les personnes qui savent le créer et le gérer et qui disposent de cette nouvelle compétence sont également essentielles.

    Porter & Heppelmann, Harvard Business Manager, 2018

    La RA, et comment la gérer – contenu, logiciel et automatisation

    Mais de quel type de contenu les entreprises ont-elles vraiment besoin pour produire des applications de RA ? Une application de RA est constituée de données textuelles (.xml) et de données 3D. Ces deux composants sont combinés dans le processus de rédaction technique, puis déployés sur les périphériques de l'utilisateur, comme illustré dans le graphique suivant :

    La RA, et comment la gérer – contenu, logiciel et automatisation

    La question du contenu en RA est aussi intéressante que le processus de rédaction lui-même. D'où provient le contenu exploitable en RA ? Cette question nous amène rapidement à la rédaction technique ainsi qu'aux systèmes de gestion de contenu.

    L'équipe de rédaction technique

    L'équipe de rédaction technique dispose d'une connaissance approfondie des produits de l'entreprise et saura travailler avec du contenu structuré et les exigences des différents groupes d'utilisateurs. Le rédacteur technique est par conséquent le plus à même de créer des expériences efficaces en RA. En outre, de nombreux rédacteurs ont déjà acquis de l'expérience avec les données 3D et les intègrent activement dans la documentation.

    Le contenu pour la réalité augmentée est créé, géré et mis à jour dans des systèmes tels que les CCMS (système de gestion de contenu par composants) ou, sous forme simplifiée, dans des systèmes de gestion de contenu (SGC). Au cœur de ces systèmes, le contenu devrait déjà être préparé pour la rédaction spécifique RA. À cet égard, les deux facteurs les plus importants sont la gestion des données au sein SGC ainsi que l'interfaçage intelligent avec l'environnement rédactionnel pour la RA.

    L'environnement rédactionnel

    Lors de la réalisation de projets en RA, nous recourons à l'environnement rédactionnel évolutif de l'entreprise technologique RE'FLEKT. Avec leur plateforme de réalité mixte RE'FLEKT ONE, même des utilisateurs sans connaissances en programmation peuvent créer des contenus pour la RA et les faire passer sous forme d'applications sur différents terminaux (lunettes de données, tablettes et smartphones).

    Revenons au contenu : si l'on se base sur le taux de distribution et d'adaptation, SCHEMA ST4 est actuellement l'un des SGC les plus pertinents, par exemple dans les pays germanophones. Le système est bien adapté au traitement professionnel de contenus multilingues et variés, et permet une cohérence du contenu cross-média.

    Un grand nombre de nos clients dans le domaine de la RA travaillent avec des SGC tels que SCHEMA ST4 ou des solutions comparables d'Adobe ou autres. Cela a poussé AMPLEXOR, REFLEKT, SCHEMA et Adobe à aborder le thème de la RA du point de vue de la gestion de contenu à un stade précoce. Ce partenariat a permis de donner naissance à des interfaces directes entre le SGC et la plate-forme de rédaction en RA nommée RE'FLEKT ONE, ainsi que pousser le développement de concepts et de méthodes pour la gestion des données compatibles RA.

    L'avantage de cette intégration réside dans la communication entre les systèmes. Alors qu'une application « traditionnelle » doit être ajustée manuellement par un programmeur pour y apporter des modifications, avec l'intégration du SGC, toutes les mises à jour sont automatiquement transférées vers l'application. La mise à jour d'un produit permet par exemple d'ajuster le contenu dans la documentation associée. Ce principe de publication à source unique fait gagner du temps et garantit la cohérence du contenu.

    AMPLEXOR et son approche des solutions de RA pour les entreprises

    « À quoi sert le format RA s'il n'est pas évolutif et s'il ne peut pas être intégré à l'intérieur de processus automatisés de publication de contenu ? », demande Michael Porter, incitant les entreprises et les fabricants à trouver des solutions. AMPLEXOR propose des solutions intégrées de RA pour les entreprises et s'appuie sur une coopération avec des partenaires tels qu'Adobe, SCHEMA ST4 et RE'FLEKT dans la mise en œuvre de projets de RA. Ce faisant, nous créons une preuve de concept personnalisée pour le client, qui permet de mesurer les avantages de cette technologie. Lorsque les entreprises décident d'internaliser le sujet, nous mettons à disposition les connaissances et la formation nécessaires au démarrage.

    Publié sur 14/08/18    Dernière mise à jour le 20/09/18

    #Adobe, #Réalité Augmentée, #Expérience Utilisateur

    A propos de l'auteur

    Gilberto Picareta is Manager for Strategic Accounts and Technology Evangelist at AMPLEXOR based in Zurich. His focus lies in listening and understanding the client requirements and drawing in the AMPLEXOR network to provide fitted solutions. As a digital native and with a background in business & finance, he consults companies on successfully unifying the worlds of IT and business.

    ABONNEZ-VOUS À NOTRE BLOG

    Participez à cette discussion