Drupal 8 : trois armes secrètes pour votre site web multilingue

    Vous voulez internationaliser votre site web Drupal 8 ? Voici trois conseils pour adapter vos contenus aux marchés que vous ciblez.

    Subscribe to our blog

     

    Drupal 8 propose des outils de gestion de contenus multilingues prêts à l'emploi. Pour de nombreux sites internet, les fonctions de traduction de base de Drupal sont suffisantes. Elles permettent de traduire très facilement des pages web et contenus dans d'autres formats.

     

    Mais votre site ne devrait-il pas être adapté à la culture de chaque visiteur ? Et comment faire si les régions que vous ciblez parlent plusieurs langues ? C'est là que les choses se compliquent. D'un point de vue éditorial la tâche peut devenir vraiment fastidieuse.

    Vous voulez créer un site multilingue ou donner une dimension internationale à votre site Drupal 8 ? Pas d'inquiétude ! Les trois conseils qui suivent vous aideront à adapter votre site aux marchés que vous ciblez.

    1. Partez des noms de pays, pour créer la taxonomie qui vous servira à préparer des pages spécifiques à chaque pays

    Pour créer un site web dont les contenus sont différents selon les pays (on parle également de contenus locaux), vous pourriez prévoir un sélecteur de pays et de langue comme montré ci-dessous.

    Visual language and country selector in a Drupal 8 website

    Sélecteur de langue et de pays sur un site internet Drupal 8

    Drupal propose aussi un bloc pour sélectionner la langue de navigation, mais il est un peu moins intuitif que l'exemple ci-dessus. Pour configurer un sélecteur de pays vraiment convivial, vous pouvez utiliser les termes de votre taxonomie et créer le vocabulaire spécifique à chaque pays apparaissant dans la liste.

    Editing taxonomy terms in Drupal 8

    Modification de la taxonomie dans Drupal 8

    Dans Drupal 8 les langues sont des entités qui peuvent donc être référencées. En d'autres termes, vous pouvez affecter une langue spécifique à chaque pays. Si vous souhaitez une URL spécifique pour chaque combinaison de pays/langue, utilisez des préfixes d'URL qui correspondent aux langues.

    Mais rappelez-vous que certains pays peuvent avoir plusieurs langues. C'est le cas par exemple de la Belgique, avec trois langues officielles : le néerlandais, le français et l'allemand.

    Using language URL prefixes to create dedicated URLs for each country/language combination

    Préfixes d'URL pour créer des adresses spécifiques à chaque combinaison de pays/langue

    En cliquant sur un pays dans le sélecteur, le visiteur est renvoyé vers la page d'accueil pour la langue sélectionnée. Pour enregistrer les préférences du visiteur, la combinaison de pays/langue choisie est intégrée à un cookie fonctionnel (module Cookie de langues).

    Cette solution permet aux éditeurs d'associer certains contenus du site à un pays spécifique et, à partir de là, de créer des pages de présentation qui n'affichent que les contenus associés au pays choisi par le visiteur.

     

    1. Utilisez des langues de secours pour simplifier les workflows de traduction

    Créer et maintenir un site en ligne pour plusieurs pays et en plusieurs langues peut demander un travail d'édition considérable, sans automatisation.

    Si votre site multilingue doit être disponible sans interruption, définissez une langue de secours. Au Pays-Bas et dans une partie de la Belgique, on parle la même langue : le néerlandais. En établissant une langue de secours, vous pouvez faire en sorte que des contenus non disponibles dans la variante belge du néerlandais de Belgique soient présentés en néerlandais des Pays-Bas. Pour le visiteur il n'y a pas de changement, parce que l'affichage de la version belge ne modifie pas l'URL et ne renvoie pas vers tous les contenus pour les Pays-Bas. Le mécanisme passe donc inaperçu.

    Vous pouvez définir plusieurs langues de secours pour une langue donné. Par exemple, l'anglais international peut être défini comme langue de secours ultime pour toutes les autres langues disponibles sur votre site.

    Les paramètres de langue de secours pour l'exemple de la version néerlandaise pourraient ressembler à ceci :

    Setting a fallback language

    Définition d'une langue de secours pour des pages en néerlandais (Belgique)

    La charge de travail pour les éditeurs s'en trouve réduite, puisqu'ils n'ont plus besoin de prévoir plusieurs traductions pour toutes les combinaisons de pays/langue.

    1. Langues désactivées - N'oubliez pas le SEO

    Comme pour l'exemple plus haut, l'anglais international peut n'avoir pour seul objectif que de servir de version de secours. Pour autant, il n'est pas forcément souhaitable que les internautes l'utilisent comme langue de navigation sur votre site.

    Dans ce cas, il est utile de « désactiver » cette langue pour les visiteurs, ce qui permet d'éviter que les robots de recherche l'utilisent pour indexer votre site. Les éditeurs, eux, pourront toujours recourir à cette langue en arrière-plan.

    Vous voulez en savoir plus sur les autres solutions Drupal ? Contactez notre équipe Drupal et allez voir les dernières évolutions de la version 8.6 de Drupal.

    Publié sur    Dernière mise à jour le 19/06/2020

    #Drupal, #Traduction de Site Web, #Gestion de Contenu, #Marketing Global, #Traduction et Localisation, #CMS

    À propos de l'auteur

    Jochen Verdeyen is a DXM Technical Consultant at Amplexor, based in Belgium. Specialized in Drupal CMS, Jochen has been developing enterprise websites for organizations across industries for more than 10 years. He’s a certified Scrum Master by the Scrum Alliance and an Acquia Certified Developer.

    SUBSCRIBE TO OUR BLOG