Fonctions principales d'un Digital Project Manager

    Certains les appellent licornes, d'autres caméléons. Le fait est que dans un monde numérique en constante mutation, les chefs de projet des industries Web et du développement de logiciels doivent avoir un ensemble de compétences bien plus élargi que ne le suggère à priori la définition de leur fonction. Découvrez le poste de Digital Project Manager.

    Abonnez-vous à notre blog

    La gestion de projet est un facteur clé du succès des projets numériques, de la signature du projet jusqu’à son implémentation et même au-delà.  Cependant, étant donné que les projets numériques peuvent aller du petit site Internet jusqu’à une  grande plateforme technique complexe, le Digital Project Manager (DPM) doit posséder l'habileté du caméléon pour s'adapter aux circonstances les plus diverses - les discussions avec l'équipe de développement sur pour résoudre des problèmes techniques alternent avec des réunions de reporting financier dans les bureaux du client. Alors de quoi le Digital Project Manager est-il chargé au juste ? Et pourquoi est-il un membre si indispensable de l'équipe projet ? Est-ce qu’il ne représente pas juste des frais supplémentaires ?

    Nous allons parcourir les fonctions du DPM nécessaires au bon fonctionnement des projets dont il a la charge.

    Communiquer efficacement

    Le DPM est le principal contact du client. Il assure l'interface avec différents responsables de l’organisation client et établit les liens entre tous les intervenants impliqués dans le projet. Dans ce cadre, il doit assurer et maintenir une communication efficace non seulement avec les responsablesmais aussi avec les sous-traitants et l'équipe-projet afin de garantir que tous les acteurs sont alignés sur l'ensemble des objectifs, notamment le planning et le budget. Les aspects RH et sociaux du rôle de DPM sont aussi très importants non seulement pour superviser une équipe constituée de profils très divers, mais aussi pour savoir annoncer des mauvaises nouvelles ou gérer des conflits.

    Responsable des ressources

    Le DPM doit créer des business plans, assurer le suivi du planning et du budget, maintenir la cohésion de l'équipe-projet et la manager au jour le jour. Parfois, il doit savoir planifier les projets dans des délais reserrés afin de réduire le budget ou étudier avec les développeurs comment faire des compromis sur la qualité en vue de respecter les délais. Le Digital Project Manager a pour fonctions de planifier les ressources adéquates pour atteindre les objectifs du projet, de gérer les charges de travailde manière réaliste et d'assurer les tests intermédiaires à la fin de chaque phase de développement.  En général, les outils de gestion de projet tels que JIRA ou les plate-formes de collaboration telles que Office 365 aident à assurer un suivi précis du budget, du planning et du périmètre de travail ainsi qu'à impliquer le client et à lui fournir à tout moment un état d’avancement détaillé du projet.

    Aux jalons prévus, le DPM assurera des contacts avec le client et lui transmettra les rapports d’activités afin de suivi partager avec lui l’avancement du projet et de définir d'éventuels ajustements à effectuer.

    Sans une planification adéquate appuyée sur le cycle de vie du projet, celui-ci risque de prendre plus de temps que prévu.

    Chef d'équipe

    Une équipe de développement opérant sans chef de projet est une équipe dépourvue d'orientation. Cette situation pose de nombreux problèmes. L'équipe n'est pas briefée quotidiennement, les objectifs ne sont que vaguement en tête, les aléas de planning ne sont pas gérés, les priorités du projet oubliées, l’équipe perd sa cohésion et les développeurs s'isolent, et ainsi de suite. L'ensemble de l'équipe-projet peut comprendre des développeurs Web, des analystes fonctionnels, des testeurs, des stratèges UX-designers, et bien d'autres profils, qui doivent tous avoir le même niveau d’information, très régulièrement, quant à la portée du projet, de son planning et  des responsabilités spécifiques de chacun.

    Stratège numérique

    Les clients savent ce qu'ils veulent mais n'ont pas reçu nécessairement de briefing parfaitement détaillé. En adoptant un comportement de consultant, le DPM guide le client dans la définition des exigences techniques et métiers du projet en recherchant à établir, chez le client,  une perspective claire du projet afin que le livrable final ait l'impact souhaité. Cela nécessite d’avoir des capacités en réflexion stratégique, une certaine expertise technologique et un esprit d'analyse pour parfaitement maîtriser défis et contraintes.

    Gestionnaire des risques

    Le rôle préventif que peut jouer le DPM est malheureusement souvent sous-estimé. Ce n'est qu'en identifiant et en définissant les risques potentiels dès le début du projet que le Digital Project Manager pourra prévenir ces risques ou réagir rapidement et efficacement si certains des incidents listés  se produisent réellement. Une matrice des risques dans laquelle ceux-ci sont catégorisés avec leur taux de probabilité et nature des impatcs est une méthodologie efficace souvent utilisée pour bien définir les solutions appropriées par type de risque. En évaluant régulièrement ces risques, la plupart d'entre-eux peuvent être évités.

    Contrôleur qualité

    Le DPM doit être un spécialiste de la qualité. Les développeurs effectuent constamment des tests en gardant à l’esprit la vision du client sur les livrables finaux. Des tests sur des livrables intermédiaires et leur présentation au client font partie d'une approche progressive qui permet aux développeurs de rester étroitement impliqués pendant les phases de développement. Cela signifie que pour piloter efficacement un projet, le DPM doit non seulement posséder un savoir-faire général en matière de gestion de projet, mais également des compétences spécifiques dans certains domaines, tels que l'architecture Web, l'expérience utilisateur, le responsive design, la gestion de contenu, le SEO et les analytics, pour n'en citer que quelques-uns.

    Conclusion

    La gestion de projet est un élément-clef ! Chez AMPLEXOR (comme  dans d'autres organisations), le Digital Project Manager est un membre important de l'équipe qui garantit le succès des projets de transformation digitale de nos clients. Il s'approprie chaque partie du projet et contrôle les objectifs, les ressources, la planification, les risques, la qualité, les livrables, le budget et le planning.

    Publié sur    Dernière mise à jour le 28/08/2018

    #Stratégie Digitale

    À propos de l'auteur

    SUBSCRIBE TO OUR BLOG