Guide de démarrage rapide pour sites web multilingues avec Adobe Experience Manager

    Multi-sites, sites web multilingues, language copies et live copies : tout ce que vous devez savoir lors du planning, de la gestion et de la création de sites web multilingues globaux avec AEM ou quand vous voulez réutiliser des contenus dans plusieurs endroits différents.

    Abonnez-vous à notre blog

    Un des plus grands défis qui se pose lors de l’exécution de projets importants dans l’expérience digitale est l’organisation de contenu à travers un grand nombre de sites web et de langues différentes. Bien que la plupart des systèmes de gestion de contenu web (WCMS) offrent un certain nombre d’outils de support pour sites web multilingues, c’est le moment ou le Adobe Experience Manager dévoile un de ses atouts : l’implémentation des fonctionnalités live copy et language copy.

    Nous devons souvent réaliser que le fonctionnement de ces mécanismes n’est pas assez bien compris, ce qui mène à son tour à de mauvaises décisions au niveau de la structure d’un site web. En conséquence, cela peut poser des problèmes aux utilisateurs, endommager votre positionnement SEO ou encore mener à des corrections manuelles coûteuses par des auteurs ou traducteurs.

    Bien que chaque organisation dispose d’une structure différente et que chaque site web ait sa propre façon de raconter une histoire, nous vous montrerons dans cet article comment choisir la meilleure des deux solutions (ou en combinaison) pour votre site web.

    Multi-site contre site web multilingue

    Généralement, ceci est le point de départ afin de déterminer la bonne approche pour un site web multilingue. Imaginez un concessionnaire automobile qui possède 3 succursales dans un pays ayant 2 langues officielles. Les succursales A et B résident dans une partie anglophone du pays et la succursale C dans une partie francophone.

    Si le concessionnaire vend la même voiture dans les trois succursales différentes, la seule différence entre les trois sera la langue parlée. Dans ce cas, la meilleure méthode serait la création d’un seul site web en anglais et d’effectuer une language copy dans AEM pour la version française (voir le tableau ci-dessous).

    Sites web multilingues dans AEM : Language Copy

    À la base, un site web multilingue dispose de pages traduites dans d’autres langues, mais le contenu reste le même, d’où le terme Language Copy.

    Passons au cas où toutes les succursales sont basées dans la même région linguistique mais ne vendent pas le même modèle de voiture. La succursale A vend des voitures pour consommateurs, la succursale B vend des véhicules commerciaux et la succursale C vend des voitures pour consommateurs ainsi que des véhicules commerciaux. Dans ce scénario, aucune traduction n’est nécessaire, mais puisque l’offre varie, le contenu de chaque site web sera différent. La meilleure solution dans ce cas est la construction d’un site web de base contenant toutes les informations des trois succursales et d’utiliser la fonction Live Copy afin de créer chaque site web des succursales individuellement.

    Sites web multilingues dans AEM : Live CopyUne Live Copy maintient un lien avec le site web original et permet aux éditeurs de copier des parties du site web original et de les actualiser automatiquement, lorsque le contenu est modifié (d’où le terme « live »).

    Région contre langage

    Il est très probable que votre organisation possède une structure bien plus complexe que celle de l’exemple indiqué. Afin de pouvoir créer tous les sites web requis, la bonne solution restera souvent une combinaison de Language Copy et de Live Copy

    Imaginez une organisation à présence mondiale disposant de sites web spécialement conçus afin de cibler certaines régions géographiques (Amérique du Nord, EMEA, Asie, etc.). À l’intérieur de ces régions, les différences entre pays restent minimes et sont essentiellement limitées à la langue employée. En conséquence, il est plus favorable de créer un site web à base globale en n'utilisant qu’une seule langue. Ce site web de base pourra être utilisé comme fondation afin de fournir des structures de base et un contenu général aux différents sites web régionaux qui sont toutes des live copies.

    Dans chaque région, les language copies peuvent ensuite être utilisées afin de distribuer les contenus traduits aux sites web de pays spécifiques. Vous trouverez un exemple de la structure de contenu pour cette organisation ci-dessous.

    Sites web multilingues dans AEM : combinaison de Language Copy et de Live Copy

    Complexité du site web

    Comme nous venons de le voir dans les exemples précédents, il est très important de définir la complexité de la structure hiérarchique pour pouvoir déterminer la meilleure approche. Les language copies et live copies peuvent être combinées plusieurs fois afin de refléter cette structure. Pour les grandes sociétés internationales ayant une présence dans plusieurs pays différents, une troisième couche est souvent ajoutée à la structure de contenu. L’ordre de la mise en place des Language Copies et des Live Copies pourrait ressembler à l’exemple ci-contre :

    • Live Copy fondée sur une région
      • Language Copy fondée sur les langues d’une région
        • Live Copy fondée sur les pays avec la langue spécifique d’une région

    L’importance du public

    Comme vous avez déjà sûrement pu le constater, les trois options susmentionnées sont fondées sur la structure de votre organisation. Cependant, la structure hiérarchique étant un bon point de départ, il existe quelques facteurs non structurels qui ne peuvent être ignorés, tels que les besoins de votre public cible. Retournons à notre exemple : la compagnie automobile évoquée auparavant dispose de plusieurs succursales, mais la vente ne se fait qu'en ligne ou dans un point de vente unique. Les emplacements de ces succursales ne joueront donc aucun rôle pour le contenu qu’elles représentent. Par conséquent, le site web ne sera pas fondé sur cette structure.

    Équipes de contenu

    Notre décision finale est donc basée sur les rôles et responsabilités des gestionnaires de contenu ou des équipes du webmaster. Dans une société internationale, le contenu de sites web est souvent géré à un niveau régional par plusieurs équipes différentes. Dans ce cas, s’il existe une Live Copy entre différentes régions, il est préférable qu’un gestionnaire de contenu de la région A ne puisse modifier le contenu du site web de la région B. Une Language Copy parait plus utile dans un tel scénario. Pour des sociétés plus petites ou qui ciblent un public plus modeste (produit, langue ou autre), une seule équipe d’auteurs est normalement responsable pour tous les sites web et les changements devraient être implémentés automatiquement entre live copies.

    Conclusion

    Dans cet article, nous vous avons fourni un aperçu des facteurs les plus importants à prendre en compte pour choisir entre Language Copy et Live Copy dans la gestion de contenu de sites web multilingues avec ADOBE CMS. À partir d’ici, il est clair qu’il n’y a pas de solution universelle et qu’il existe en réalité un grand nombre de possibilités lors de l’utilisation de Live Copy et de Language Copy dans AEM. Ces astuces devraient vous aider à prendre la bonne décision lors du choix de la structure de contenu de la présence digitale de votre organisation.

    Publié sur    Dernière mise à jour le 18/06/2020

    #Adobe, #Stratégie Digitale, #Gestion de Contenu, #Marketing Global

    À propos de l'auteur

    Yannick Kalokerinos is Digital Experience Management Consultant at Amplexor International based in Belgium. Yannick joined Amplexor in 2013 and specializes in web content management and Adobe Experience Manager.

    SUBSCRIBE TO OUR BLOG