Les modèles modifiables d'AEM : pour les auteurs comme pour les développeurs

    Les modèles modifiables offrent aux auteurs une plus grande autonomie vis-à-vis des développeurs, moyennant quelques précautions d'usage. En voici quelques unes.

    ABONNEZ-VOUS À NOTRE BLOG

    Pour les développeurs, la création de modèles au sein d'Adobe Experience Manager (AEM) est parfois longue et fastidieuse. C'est fini, gràce aux modèles modifiables.

      1. Disponibles depuis la version AEM 6.2, cette fonction permet de créer à la volée des "modèles modifiables" et de les ajuster tout aussi vite. Cet outil ouvre aux auteurs l'accès à la création de modèles, domaine réservé jusque-là aux développeurs.

        Les modèles modifiables recèlent un potentiel considérable et peuvent apporter une forte valeur ajoutée au processus de gestion de contenus. Cependant, plusieurs précautions sont à prendre avec ce concept. Avant d'entrer dans le vif du sujet, découvrons ensemble quelques fonctions de base des modèles modifiables. 

        Tout d'abord, ils vous permettent de définir des stratégies de contenu. Ils incluent des éléments de configuration qui servent à gérer les composants autorisés au sein de votre modèle. Vous pouvez aussi y définir les différentes variations de style applicables au composant.

        Cette définition par composant est à la fois flexible et pratique. Vous pouvez spécifier plusieurs règles par composant et choisir celle qui devra être appliquée à chaque modèle. De la même manière, cette définition vous donne la possibilité de sélectionner un ensemble donné de styles pour un composant spécifique sur un modèle précis et de le modifier sur un autre. 

      2. Amplexor_Editable-Templates_Properties
      3.  
      4. En somme, le système de style permet à l'auteur de sélectionner une variation de style, préalablement configurée dans la stratégie de contenu, pour l'appliquer à un composant.

        Dans l'éditeur de modèles ou sur une page basée sur votre modèle, vous appliquez un style en cliquant sur un composant puis en sélectionnant l'icône crayon dans la barre d'outils. Les options préconfigurées dans la stratégie de composant s'affichent alors et vous pouvez sélectionner un ou plusieurs styles en fonction des configurations réalisées dont il a été question plus haut.

      5. Amplexor_Editable-Templates_Template-Editor
      6.  
      7. Dernier point important sur lequel attirer votre attention : les types de modèle. Le choix d'un type de modèle est le point de départ à la création d'un nouveau modèle modifiable. Il peut être entièrement vierge comme doté d'un ensemble de composants prédéfinis.

        Gérer les modèles modifiables à la manière des contenus

        Dans les versions précédentes, les développeurs s'occupaient du code du modèle statique. La création d'un nouveau modèle comme le changement de structure au sein d'un modèle existant ou encore l'ajout de composants autorisés, c'est-à-dire toute modification, devait faire l'objet d'un cycle complet de développement et de déploiement avant d'être disponibles auprès des auteurs. Cela pouvait parfois durer plusieurs semaines. Ces processus prennent beaucoup moins de temps avec les modèles modifiables.

        Le changement est structurel, car les modèles modifiables offrent la même flexibilité que des contenus. Les auteurs disposent ainsi d'une plus grande autonomie : ils peuvent désormais créer leurs propres modèles par un simple cliquer-déposer et quelques étapes de configuration. 

        Toutefois, les développeurs restent impliqués dans le processus de création de modèles afin d'être informés dès que de nouvelles exigences, qui affectent le système de style, s'appliquent à des composants. Et surtout, ce sont les développeurs qui fournissent les différentes variations de style. Les exigences de chaque nouveau modèle, ou de chaque modification d'un modèle, doivent donc être bien cernées avant de s'adresser à l'équipe de développement qui va créer les nouveaux styles.

        Démarrer par la documentation du composant

        Lorsque vos auteurs sont en charge de la création du modèle, ils doivent connaître les spécifications du composant, à savoir celles de chacune de ses classes de style disponibles. 

        Un système standard de documentation doit impérativement être en place et régulièrement mis à jour, pour servir de point d'entrée principal à la création des stratégies de composants.

        Définir le propriétaire

        Conséquence logique des différentes fonctionnalités mentionnées ci-dessus, les modèles modifiables vous donnent la possibilité de confier la gestion des modèles à d'autres profils que vos développeurs. Mais la mise à jour de la documentation reste un effort partagé. Pour éviter toute confusion, veillez à ce tout le monde sache au préalable qui sera propriétaire et donc responsable de la création des modèles.

        Vous pouvez toujours confier cette responsabilité à l'équipe de développement ... tout en étant conscient que ça va à l'encontre de la flexibilité des modèles modifiables, visant à diminuer l'intervention des développeurs au profit de l'autonomie des auteurs.  

        Ne pas verrouiller les composants dans des modèles multilingues

        Une autre fonction remarquable des modèles modifiables : vous pouvez verrouiller des contenus dans un modèle. Chaque page utilisant ce modèle inclut alors le contenu verrouillé. C'est très pratique car cela vous permet de définir ce qui doit rester identique sur toutes les pages dans le modèle modifiable déjà. 

        Gardez cependant à l'esprit que tout contenu ou composant du modèle verrouillé ne peut plus être modifié ensuite sur les pages réalisées à partir de ce modèle modifiable. Si un contenu doit être localisé, il ne doit pas être verrouillé sur votre modèle, à moins de dupliquer le modèle pour chaque langue.

        Pour faciliter la réutilisation des modèles, il est donc plus pertinent de ne pas verrouiller les contenus à localiser et d'ajouter les composants concernés comme contenu initial au modèle. Cette pratique peut cependant ne pas être recommandée en fonction de vos exigences de conception. Lorsqu'une page est créée sur la base d'un modèle modifiable, le contenu initial est juste copié sur la nouvelle page et donc le composant peut encore être supprimé là, ce qui est plutôt pénalisant.

        Atout et limite des modèles modifiables

        Les modèles modifiables vous font gagner un temps considérable sur la création et de la gestion de nouveaux modèles. Il est par contre essentiel de standardiser le processus et de définir clairement les rôles et responsabilités au sein de votre équipe afin d'exploiter au mieux cet outil.

        Maintenant que vous en savez plus sur les modèles modifiables, vous pourriez aussi avoir besoin de nos conseils pour vous familiariser avec la plateforme Adobe Experience Platform. Et n'hésitez pas à nous contacter, nous pouvons vous apporter notre assistance et notre expertise tout au long de votre cycle de gestion de contenus. 

    Publié sur    Dernière mise à jour le 24/03/2021

    #Adobe, #Collaboration, #Gestion de Contenu

    À propos de l'auteur

    Sander Lenaerts is a Digital Experience Consultant at Amplexor, based in Belgium. He's a full-stack developer with a major focus on Frontend Development. Since he joined Amplexor in 2017, he’s been fully dedicated to Adobe Experience Manager as a content management system solution.

    SUBSCRIBE TO OUR BLOG