Supports de cours pour e-learning : quand les connecteurs automatisent la traduction

    Faire traduire de l'e-learning peut être très long, alors qu'on pourrait aller plus vite. Comment ? En s'appuyant sur des connecteurs !

    Abonnieren Sie unseren Blog

    Vous avez consacré beaucoup de temps à analyser, sélectionner, mettre en œuvre et entrer des données dans un système de gestion de formations (LMS). L'étape suivante consiste à localiser vos supports de cours pour des publics multilingues. Ce travail peut devenir particulièrement complexe et fastidieux.

    Il faut pouvoir traiter de nombreux formats pour localiser du texte, qui intègre parfois des images, mais aussi des présentations flash ou PowerPoint, des voix off, ou encore de petites applications interactives ou animations. Sans compter que chaque module de cours pourra présenter des combinaisons différentes de fichiers.

    La voie express ? Intégrer votre système de gestion des formations à votre système de gestion des traductions

    Si vous envisagez de vous associer durablement à un prestataire, assurez-vous que celui-ci propose une solution automatisée de pointe pour gérer vos supports de formation en ligne. Mettre en place un connecteur entre votre LMS et un système de gestion de traduction (TMS) ouvre la porte à une solution cloud parfaitement évolutive, pour que les workflows soient plus fluides. Un connecteur permettra de gagner du temps, de maîtriser les coûts et d'accélérer les traductions des supports de cours que vous prévoyez d'utiliser pour vos stagiaires, où qu'ils soient dans le monde.

    Vous vous demandez en quoi cela peut vous aider à former mieux et plus rapidement vos personnels à distance ?

    Voici les cinq premiers avantages d'une intégration de votre LMS à un TMS :

    1.     Toutes vos données multilingues sont centralisées dans le cloud

    Du rédacteur technique au traducteur et au correcteur, tous les intervenants autorisés (par les identifiants adéquats) ont accès en permanence aux données 24h/24, 7j/7. Comme cet environnement est asynchrone, ils peuvent intervenir à tout moment, sans avoir besoin de se concerter pour passer aux étapes suivantes.

    Nul besoin de jongler avec deux systèmes distincts : l’interface cloud vous permet de contrôler, suivre et gérer vos contenus multilingues sans jamais quitter votre environnement LMS, que vous connaissez déjà. Vous pouvez également passer d'une vue à l'autre (des contenus sur LMS et sur TMS) quasiment instantanément, pour un accès complet à l'ensemble des données.

    Vous pouvez par exemple créer et intégrer un nouveau module de formation à votre LMS pour le faire traduire. En quelques minutes, le fichier est rendu disponible sur le TMS et archivé dans la bibliothèque de contenus. Les parties à traduire peuvent ensuite être extraites, pour être traitées par les traducteurs, réviseurs et relecteurs. Vous disposez ainsi d'un portail centralisé, qui prévoit des processus automatiques et qui regroupe tous vos contenus multilingues. Vous y gagnez un temps précieux que vous pourrez consacrer à d'autres tâches essentielles.

    2.     Il suffit de connecter et d'installer : inutile de reconfigurer le LMS que vous utilisez.

    Pourquoi vous compliquer la vie et dépenser des sommes inutiles en restructurant de votre LMS existant ? Votre partenaire de gestion de contenus internationaux doit pouvoir créer un connecteur adapté à votre LMS, pour permettre un échange transparent des données entre les deux systèmes. Le logiciel connecteur doit être simple à utiliser et produire des résultats immédiats, exactement comme ce que permet notre partenariat avec Xillio.

    Assurez-vous que le connecteur que vous choisirez présente une interface réellement intuitive et qu'il soit aussi simple d'utilisation que votre LMS. L'objectif est de rendre votre LMS moins complexe et l'intégration peut le permettre.

    Tous les prestataires n'ont pas l'expérience ou les compétences techniques nécessaires pour élaborer une solution personnalisée directement connectée à votre LMS existant, quel qu'il soit (open source ou non). Assurez-vous que le partenaire que vous choisirez a les capacités requises et intéressez-vous aux projets d'e-learning qu'il a déjà traités. Expliquez que vous cherchez une solution « plug-and-play ».

    3.     Des coûts réduits pour un écosystème dynamique qui évolue en même temps que vos besoins

    Imaginons que votre projet d'e-learning actuel se compose de deux cours en ligne et quatre formats de fichiers multimédias et qu'il doive être traduit en deux langues. Qui vous dit que d'ici un an, son volume n'aura pas triplé, parce qu'il couvrira beaucoup plus de choses ?

    L'automatisation vous permet de traiter davantage de projets de traduction dans un délai plus court, car elle élimine tout le travail inutile, les coûts administratifs et les opérations manuelles. Vous pourrez bien évidemment étendre vos projets de traduction autant que nécessaire, sans frais supplémentaires. L'efficacité du système se mesure proportionnellement à la quantité de contenu que vous ajoutez.

    Sans solution intégrée, plus vous aurez besoin de localiser des fichiers de formation et de développement complexes, plus vous consacrerez du temps, de l'énergie et de l'argent à la coordination et l'exécution de toutes les tâches de traduction.

    4.     Aperçu en temps réel de vos projets de traduction d'e-learning, mesures de qualité et efficacité opérationnelle

    Grâce à cette intégration, vous bénéficiez d'une vision complète de tous vos workflows. Le TMS affiche et suit les différentes étapes à mesure que le projet avance, vous permettant de voir le statut de chaque module de formation en un coup d’œil.

    Le TMS que vous choisirez doit pouvoir permettre la génération de rapports statistiques à la demande, vous faisant bénéficier d'une veille stratégique totale. Du suivi de la progression des traductions à la génération de rapports qui mettront le doigt sur les problèmes qualité, une interface unique offre une visibilité complète de tous les aspects de vos formations multilingues.

    5.     Une mise sur le marché plus rapide en associant l'automatisation à une mémoire de traduction

    D'importants volumes de données peuvent être intégrés à votre LMS, puis segmentés par programme, traduits et renvoyés au LMS sans aucune intervention manuelle. Il devient inutile de transférer des fichiers à chaque étape de la traduction ou d'envoyer des mails d'un système à l'autre, à mesure que le projet avance.

    Et puisqu'il y a moins besoin de saisie ou de modifications manuelles, il y a moins de risques d'erreurs humaines. Si votre partenaire de services de contenus fournit une capacité de mémoire de traduction, les traductions à un instant T seront automatiquement réutilisées si les mêmes segments réapparaissent plus tard. Par conséquent, vous réduisez encore le temps et les coûts de localisation de vos contenus.

    L'automatisation : un moyen efficace de rationaliser la création de supports de cours multilingues

    Les supports de cours (qu'ils soient en ligne ou non) sont par nature particulièrement complexes et dynamiques, tout comme l'est le processus d'apprentissage. Traiter vous-même la traduction de ces contenus étape par étape peut prendre du temps, coûter cher et monopoliser d'autres ressources précieuses qui auraient pu être consacrées à la création de formations futures.

    Ajoutez le risque d'erreurs humaines et vous comprendrez pourquoi il vaut mieux associer votre LMS à un TMS performant.

    Nous espérons que cette présentation des principaux avantages de l'intégration de votre LMS à un TMS vous donne les clés pour optimiser vos formations dans toutes les langues.

    Publié sur 26/09/19    Dernière mise à jour le 16/10/19

    #Traduction et Localisation, #Mondialisation, #traduire e-learning

    A propos de l'auteur

    Paul McCrory is a Technical Strategist at Amplexor International and is based in Madrid, Spain. He specializes in software engineering and has been part of the team since 2007.

    ABONNEZ-VOUS À NOTRE BLOG

    Beteiligen Sie sich an dieser Diskussion